Facebook Twitter Flickr RSS

Présentation du RESF 31

RESF logo2

 

La circulaire Valls poursuit les effets désastreux de la loi besson sur l'immigration dans l'atteinte des droits des migrants, de leur famille et de leurs enfants avec toujours autant d'interpellations.

Les enjeux pour les familles avec enfants scolarisés sont énormes et nous devons plus que jamais nous mobiliser pour les soutenir.

Les jeunes majeurs scolarisés sont actuellement dans le collimateur, c'est une de nos principales préoccupations et qui fera l'objet d'une campagne nationale du RESF durant cette année 2015.

Les familles continuent à être inquiétées, expulsions sans possibilité de rencontrer un juge, effets ravageurs de l'augmentation de la durée de rétention (45 jours) sur l'état de santé des personnes... et la liste est encore longue.

 

Membre fondateur du Réseau Education Sans Frontières, la FCPE assure la liaison entre les conseils locaux FCPE et le RESF 31.

 

Le RESF a été créé à l'initiative de plusieurs organisations dont la FCPE, il rassemble des Collectifs d'école, les associations des droits de l'homme et des individus pour soutenir et mener des actions en faveur des familles étrangères menacées d'expulsion. Sur le terrain : dans une école, lorsqu'on apprend qu'un parent est menacé d'expulsion, enseignants et parents d'élèves constituent un collectif de soutien afin d'organiser des actions telles que signatures de pétition, rencontres autour d'un petit-déjeuner, aide à la famille dans ses démarches, appel aux élus...

Fréquemment dans les lycées, des jeunes étrangers atteignant leur majorité se voient notifier une OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français), là aussi la mise en place d'un collectif de soutien peut leur être très utile.

Le RESF donne des conseils pour ces mobilisations et centralise les pétitions qui sont déposées collectivement lors de rassemblements à la préfecture. Il met également en place des parrainages.

 

Aujourd'hui, la situation des étrangers en situation irrégulière est de plus en plus dramatique, les recours n'aboutissent pas et les personnes enfermées en Centre de rétention vivent un climat de tensions et de violence.

 

Informations et Conseils pratiques sur le site : http://resf.abri31.org

 

Nous souhaitons renforcer l'implication des Conseils Locaux dans ces actions et pour cela, il est important d'avoir des personnes référentes dans chaque Conseil Local. Un Contact à connaître en cas d'urgence : La Cimade 05 61 41 13 20

 

En espérant vous rencontrer très bientôt et n'hésitez pas à nous contacter.

Nos référentes pour 2016/2017 : Emmanuelle Chaboureau et Annie Latapie

 

 

Nous proposons deux réunions d'information par an au CDPE 31.

En participant au montage de collectifs de soutien aux familles sans papier à la FCPE vous rentrerez pleinement dans les valeurs que nous soutenons du droit à la scolarité et à l'égalité pour tous les enfants.

Nos administrateurs coordinateurs RESF assureront la liaison avec le RESF 31 et la Cimade

Nous savons que les CL ignorent parfois l'existence de famille sans papier. Nous devons respecter l'anonymat de ses familles mais en même temps nous devons faire en sorte qu'elles puissent voir clairement que dans leur école il y a une ouverture dans la manière d'accueillir d'informer,etc quel que soit leur situation administrative.

Il est indispensable que dans un premier temps la FCPE fasse connaître sa représentation du RESF auprès de l'établissement scolaire qu'il sensibilise l'équipe éducative et les adhérents FCPE à cette question.

Mais, pour engager tout cela, il faut que nous révisions urgemment nos supports d'interpellations des parents (charte d'accueil, profession de foi, présentation des équipes de travail avec les objectifs dont ceux de l'accueil de Tous : identifier les référents potentiels pour le RESF)